Historique



Reynald LEMAITRE


De 1988 à 1996, Reynald Lemaître joue dans les catégories de jeunes au SO Rosny-sous-Bois, le club de sa ville. 

En 1996, alors âgé de 13 ans, il intègre l’INF Clairefontaine, le célèbre centre de préformation français. L’équipe première de l’INF étant uniquement représentée en championnat -15 ans nationaux par les joueurs plus âgés (lors de la troisième et dernière année de préformation), il rentre chez lui le week-end et joue pendant deux années au Red Star 93. Son entraîneur à l’INF pendant trois ans est Claude Dusseau.

En 1999, il effectue deux essais, dont un concluant, au SM Caen. Il y termine sa formation et fait partie de l'équipe qui dispute la finale de la Coupe Gambardella en 2001 face au FC Metz (défaite 2-0, ses coéquipiers sont alors Ronald Zubar, Jérémy Sorbon, Bruno Grougi et Benoit Lesoimier).

Gaucher accrocheur et doté d'un bon jeu de tête, Reynald Lemaître passe professionnel au SM Caen lors de la saison 2002-2003. Il devient rapidement titulaire en équipe première en tant que milieu gauche. Il découvre la Ligue 1 deux ans plus tard, saison pendant laquelle il est sélectionné en équipe de France Espoirs.

Reconverti latéral gauche par Franck Dumas lors de la saison 2007-2008, il s'impose progressivement comme le titulaire du poste, aux dépens du capitaine Nicolas Seube. Il réalise deux belles saisons et, à la suite de la relégation de son club, est transféré pour trois ans et 1 M€ à l'AS Nancy-Lorraine.


Sous les ordres de Pablo Correa puis de Jean Fernandez, Reynald dispute une trentaine de matchs par saison. Bien qu’ayant réalisé une bonne dernière année (ponctuée par 2 buts et 3 passes décisives en championnat), il est laissé libre par Nancy, qui débute un nouveau cycle.

Il signe, le 3 janvier 2013, un contrat de six mois avec l'En Avant de Guingamp, alors 4ème de Ligue 2. Il accède, en fin de saison, à la Ligue 1 pour la 3e fois de sa carrière. Le club le prolonge pour deux années supplémentaires dès l’accession validée.



Sur la lancée de sa saison précédente, Reynald est titulaire et joue quasiment tous les matchs de la première partie de saison (3 passes décisives).

Des douleurs au dos le fragilisent et l’empêchent de confirmer. Il perd progressivement sa place et joue très peu en 2014 (manquant au passage la finale de Coupe de France remportée face à Rennes). Jocelyn Gourvennec, son coach, le relance en février de la saison 2014/2015. Reynald donne satisfaction et le club de l'En Avant de Guingamp le prolonge pour deux années supplémentaires, jusqu’en juin 2017.

Palmares

• 2014 : Vainqueur de la Coupe de France face au Stade Rennais (En Avant de Guingamp)

• 2013 : Vice-Champion de France de Ligue 2 (En Avant de Guingamp)

• 2007 : Vice-Champion de France de Ligue 2 (SM Caen)

• 2005 : Finaliste de la Coupe de la Ligue face à Strasbourg (SM Caen)

• 2004 : Vice-Champion de France de Ligue 2 (SM Caen)

• 2001 : Finaliste de la Coupe Gambardella face au FC Metz (SM Caen)


Eddy CAPRON


Eddy Capron ancien footballeur professionnel ayant fait ses classes à Rosny nous a fait le plaisir de nous écrire...

"Je vous contacte afin de vous signaler mon attachement moral et affectif au S.O.R. En effet, je suis un ancien licencier du club qui a découvert en grande partie son futur métier grâce aux éducateurs de l'époque qui m'ont permis de fouler les pelouses.

Je tiens également à vous féliciter pour la qualité de votre site et vous dire que vous avez un supporter à Nantes.

Bonne continuation

Eddy Capron"

...et de nous envoyer ces quelques photos :

Eddy Capron Saison 84/85
Eddy Capron Saison 84/85
Saison 84/85
Saison 84/85

Saison 84/85
Saison 84/85

Résumé de sa carrière sportive

Formé à Rosny-Sous-Bois puis au Red Star Eddy Capron ira finir son apprentissage de défenseur polyvalent au FC Nantes où à plus de 19 ans il intégrera l'équipe première des Canaris. Il fera son petit bout de chemin jusqu'à être un des pions essentiels du titre de champion de France de D1 en 1995 conquis par le club nantais. Ensuite il ira évoluer au Stade Rennais puis à Sedan pendant quatre ans avant d'aller finir sa carrière avec une dernière saison du côté du Mans.

Eddy Capron est né en 1971 à Saint-Pierre en Martinique. Arrivé dans la région parisienne avec ses parents il fera ses gammes dans le petit club de Rosny-sous-Bois où il deviendra ami avec un certain Pascal Nouma.

Les deux garçons attireront les recruteurs du Red Star qui leur proposeront de venir les rejoindre. Les deux joueurs n'hésiteront pas à dire oui mais quelques temps plus tard Nouma partira finalement au PSG. Eddy âgé de seize ans et demi se verra jouer au sein de la défense audonienne alors en D3. Pour sa première année avec l'équipe fanion du Red Star il finira second derrière Créteil.

Mais les excellentes prestations d' Eddy Capron intéresseront le FC Nantes qui n'hésitera pas à le transférer chez lui. Pendant deux saisons, en équipe B, il apprendra tout sur le jeu à la nantaise aux côtés de futurs internationaux comme Christian Karembeu, Reynald Pedros, Nicolas Ouédec et Stéphane Ziani.


Au tout début du championnat 90/91 le coach Miroslav Blazevic lancera pour la toute première fois Eddy dans le grand bain de l'élite française.


Lors de la saison 91/92 suite au départ en retraite de Maxime Bossis l'entraîneur Jean-Claude Suaudeau installera Eddy sur le flanc droit de la défense centrale et là il s'imposera littéralement dans le onze nantais en accumulant 29 rencontres et surtout il en profitera pour inscrire son tout premier but en professionnel. Pour la saison 92/93 Eddy totalisera 31 rencontres pour deux buts malgré la présence de plusieurs joueurs de grande qualité comme Laurent Guyot, Serge Le Dizet, Stéphane Moreau, Zoran Vulic, Christian Karembeu. 


Collectivement Eddy et ses coéquipiers réaliseront un bon parcours en championnat où ils termineront à une belle 5e place avec une qualification pour la coupe UEFA à la clé.  L'année 93/94 sera du même calibre pour Eddy pendant laquelle il jouera 28 matchs en championnat et où le FCN terminera à nouveau à la cinquième place avec une nouvelle qualification européenne. Il participera également à trois rencontres en coupe de France et découvrira l'Europe en disputant son premier match en coupe UEFA contre Valence. Pour la saison 94/95 Eddy sera l'un des grands artisans du formidable championnat que les nantais effectueront en terminant en pôle position avec dix points d'avance sur l'Olympique Lyonnais remportant ainsi leur septième titre de champion de France tout en réalisant un record de 32 matchs d'affilé sans défaite. Avec ses trente rencontres jouées pour un but il sera l'un des meilleurs défenseurs du championnat français. Le FCN finira également avec la meilleure attaque (71 buts) et le meilleur buteur Patrice Loko (22 buts). 

 Eddy participera grandement au beau parcours du FCN en coupe UEFA où il ira jusqu'en quarts de finale contre le Bayer Leverkusen. Pendant l'exercice 95/96 il n'aura joué que trois matchs en Ligue des Champions où les Jaunes créeront une petite surprise en atteignant les demi-finales.

La saison 96/97 il ne jouera que douze rencontres en championnat (3e au classement) et deux en Intertoto. Il profitera de l'offre du Stade Rennais pendant l'été 1997 après neuf années au FCN. Là le coach Guy David fera de l'ancien nantais un titulaire indiscutable au sein de la charnière centrale rennaise. Les bretons finiront 14e.


En 99 il acceptera la proposition que lui fera Sedan qui venait tout juste d'accéder à la D1. Il disputera la finale de la coupe de France perdue 1-0 contre le FC Nantes. Avec ses quinze rencontres de jouées il prendra part à la bonne performance des ardennais qui finiront à une surprenante 7e place pour un promu avec une qualification pour la coupe Intertoto. La saison 00/01 sera du même calibre pour Eddy ce qui vaudra à l'ancien rennais de totaliser 19 matchs pour un but en championnat et où les Sangliers finiront à une belle 5e place synonyme de qualification pour la prochaine coupe UEFA. Pour la saison 01/02 Eddy accumulera 23 rencontres en championnat. Les Sangliers finiront 14e et ils  atteindront les demi-finales de coupe de France.


Eddy se mettra d'accord avec Le Mans qui lui accédait à l'élite. Après avoir joué que 17 matchs de tout l'exercice Eddy décidera à la fin de saison de mettre un terme à sa carrière professionnelle. 

Eddy retournera à Nantes pour devenir éducateur auprès des jeunes.

Eddy Capron Son parcours sportif :

  • SO ROSNY SOUS BOIS (1980 - 1985)
  • RED-STAR  (1985 - 1988)
  • FC NANTES (1988 - 1997) 152 matchs, 4 buts, Champion de France en 1995, 1/2 finaliste de la Ligue des Champions 1995/1996 et finaliste de la Coupe de France 1993
  • STADE RENNAIS FC (1997 - 1999) 28 matchs, 1 but
  • CS SEDAN ARDENNES (1999 - 2003) 91 matchs, 1 but
  • LE MANS UC 72 (2003 - 2004) 17 matchs
  • A S SAUTRON (2006 - maintenant) Entraineur de l'AS sautron (PH, ligue atlantique)

Charles Edouard CORIDON


Né le 9 avril 1973 à Saint-François (Martinique), il évolue au poste de milieu de terrain.

Arrivé à Guingamp à l'âge de 20 ans, le Martiniquais y est revenu 20 ans après. C'est sur les terres du Trégor que tout a commencé. Aux côtés des Moreira, Fiorèse, Carnot, Coco Michel et autres, il connaît l'âge d'or d’EN AVANT GUINGAMP. Sélection en équipe de France Espoir, la montée en D2 en 1994 et la montée en D1 en 1995. Il participe, en 1997, à la finale de la Coupe de France.


Il signe ensuite en faveur du RACING CLUB DE LENS. Avec les Nordistes, le milieu de terrain fait pendant 5 ans les beaux jours des Sang et Or et inscrit six buts en 2003/2004. Lors de sa première saison, il atteint les demi-finales de la coupe UEFA face à Arsenal. Ces prestations de haute qualité lui permettront, en 2004, de séduire le PARIS-SAINT-GERMAIN.

Dans le club de la capitale alors entraîné par Vahid Halilhodzic, il marquera, le 20 octobre 2004, un but extraordinaire contre Porto en Ligue des Champions : un coup du scorpion (sur une balle aérienne, Charles-Edouard frappe du talon alors qu'il a la tête en bas et les pieds en haut). Après sa courte expérience parisienne (19 matchs de L1, 4 de coupes et 6 en Champions League) il s'exile une année en Turquie, dans le club d‘ANKARAGÜRÜ à Ankara.


Il stoppe ensuite sa carrière professionnelle, et s'en va défendre les couleurs du club de l'Union Squiffiec-Trégonneau, club amateur qui évolue dans le district des Côtes d'Armor. Avec ce club, il crée aussi une école de football et une équipe féminine. 

« Charly », comme tout le monde le surnomme a ensuite été entraîneur de l'équipe réserve des U15 d'En Avant de Guingamp en DH et il a assuré un rôle de coordinateur entre les différentes équipes de Bégard, club qui accède en DSR. Son parcours d'entraîneur devrait se poursuivre aux DC Carhaix. Désormais diplômé du certificat de préparateur physique, il peut entraîner une équipe de National. 

PALMARES : Finaliste de la Coupe de France 1997 avec Guingamp 

 

CARRIÈRE PRO

  • 1990 - 1993 Club Fransiscain
  • 1993 - 1999 En Avant Guingamp
  • 1999 - 2004 RC Lens
  • 2004 - 2005 Paris Saint Germain
  • 2005 - 2006 Ankaragücü (Turquie)


Extrait du journal du SOR de 1981



EQUIPE SENIOR (1977)
EQUIPE SENIOR (1977)
EQUIPE SENIOR (1977)
EQUIPE SENIOR (1977)
EQUIPE 1 EN 1976
EQUIPE 1 EN 1976

Equipe RESERVE Saison 75/76 Sacrée championne avec un record de buts
Equipe RESERVE Saison 75/76 Sacrée championne avec un record de buts

Marc.P joueur de Rosny pendant de nombreuses années en encore présent sur les terrains nous a donné généreusement les photos qui suivent avec ses commentaires

Equipe RESERVE Saison72/73 Match du titre
Equipe RESERVE Saison72/73 Match du titre

EQUIPE 1 / 1973
EQUIPE 1 / 1973
CDM Saison 71/72
CDM Saison 71/72
EQUIPE CADET 1969
EQUIPE CADET 1969
EQUIPE CADET 1967
EQUIPE CADET 1967

Serge.N (debout 1er en partant de la gauche) ancien gardien de but de l'équipe Sénior et aussi Surveillant Général au CES Albert Camus à Rosny jusqu'en 1972 nous a envoyé les photos suivantes avec ses commentaires

Equipe SENIORS Saison ~ 66/67
Equipe SENIORS Saison ~ 66/67

Pierrot Chatelain (debout 2e en partant de la gauche) et Pierre-René Tholon (accroupi 4e en partant de la gauche) ancien joueur de Reims de la grande époque auteur de 9 buts en Ligue 1


EQUIPE MINIME 1965
EQUIPE MINIME 1965